Le curry n’est pas une épice

Savez-vous que le curry ne désigne pas une épice, mais un mélange d’épices ! C’est un terme devenu générique et désignant une grande variété de préparations épicées. Ce mélange de plusieurs épices varie selon les régions, les usages, les familles, selon les ingrédients et leurs proportions, et le temps passé à les torréfier, à les piler… Curry de Madras, curry rouge et curry vert, curry doux ou curry sauvage, on décripte tout ça pour vous.

Une brève histoire du curry

Le mot curry semble provenir du tamoul “kari“. Qu’il soit originaire du Sri Lanka ou du sud de l’Inde, le terme désigne une sauce épicée servie avec de nombreux plats. C’est l’un des nombreux accompagnements de légumes et de viande de cette région. On crédite parfois les Portugais pour avoir ramené le terme en Europe après avoir colonisé certaines régions de l’Inde.

La poudre de curry, telle qu’elle est connue actuellement, date du 18e siècle où ces mélanges étaient préparés par des marchands indiens pour les membres du gouvernement colonial britannique retournant en Angleterre. L’habitude est prise, dans le monde occidental et dans les cultures créoles, de nommer ce mélange “curry“, déformation anglaise du mot kari. Par extension, curry et cari vont désigner les plats d’origine ou d’inspiration indienne, cuisiné avec ces mélanges d’épices.

De l’Inde, ces mélanges d’épices complexes que sont les currys vont influencer les cuisines du monde entier. La Thaïlande d’abord, où l’on rencontre les pates de curry rouge ou vert pour la préparation des plats mijotés, ou plus loin comme au Sénégal où l’on prépare le Kari d’agneau, également aux Antilles où se cuisine le Colombo qui empeinte son nom à la capitale de Ceylan, l’ancien Sri Lanka…

Quelle POUDRE DE CURRY choisir ?

Dans la plupart des commerces, et particulièrement en grandes surfaces, la poudre de curry est un produit standardisé sans grande variation de saveur d’une marque à l’autre. Ce n’est pas un hasard si l’on parle aujourd’hui d’un “goût curry” qui pourtant n’existe pas. Difficile d’en résumer les épices qui composent ces poudres, mais à lire certaines compositions on peut se demander ce qui poussent certains industriels à être obligés d’y rajouter des arômes et autres artifices.

Choisir un curry, c’est donc avant tout une question de goût. Chez Nomie, nous réalisons deux poudres de curry. Un Curry doux, plein de fraîcheur au nez, et très fruité en bouche. C’est un mélange qui n’est pas pimenté, et qui accompagne à merveille tous plats à base de lait de coco, volailles, poissons, légumes ou sauces de salade. Notre mélange est une création maison et contient graines de coriandrecurcuma, graines d’aneth, gingembre, moutarde blonde, paprika douxnoix de muscade et ail semoule. Notre autre curry est un Curry sauvage plus corsé et intense que le précédent. Notre mélange est une création maison et contient curcuma, ail, moutarde blonde, gingembrecannellepaprikagarines de fenouil, cumin, baies de Sichuan et cardamome verte. Il s’accorde plus particulièrement avec les plats mijotés ou pour parfumer des légumes rôtis au four.

Comment utiliser une poudre de curry ?

La poudre de curry est un mélange d’épices “passe-partout” à condition de l’avoir correctement choisie en accord avec ses goûts et ses envies. Traditionnellement, le curry est utilisé dans de nombreuses cuisines pour assaisonner aussi bien poulet, agneau, fruits de mer ou légumes. Les poudres de curry s’associent très bien avec tous plats à base de lait de coco. Pensez aussi à les utiliser pour détourner vos vinaigrettes, une mayonaise et des sauces en tout genre.

Sur le blog